Désormais, la digitalisation n’est plus seulement une tendance. C’est la norme. Si vous avez envie de vous faire une place sur quelques marchés que ce soient, vous avez besoin d’une présence en ligne. Et contrairement aux idées reçues, il existe quelques inconvénients à cette situation. Les sites et les hébergeurs ne sont pas infaillibles. 

Un protocole d’indexation sous HTTPS obligatoire sur Google

Conscient justement de cette vulnérabilité de certains sites, Google,  le numéro 1 des moteurs de recherche en ligne dans le monde a imposé une indexation sous HTTPS de tous les sites qui s’y trouvent. “S” voulant dire notamment “Sécurité. 

Vous ne pouvez pas prétendre à un affichage en première page de Google sans un travail minutieux sur la sécurité de vos données. C’est le gage notamment d’une meilleure expérience d’utilisateur sur votre site. Mais en plus, c’est en réponse à une nouvelle règlementation sur la fuite des données en ligne. Désormais, les entreprises peuvent  être considérées comme responsables dans ce cas et les victimes peuvent demander des réparations. 

Il suffit de quelques paramétrages et quelques travaux sur le codage de votre site pour profiter de cette certification HTTPS. Et bien évidemment, il vous faudra bien entretenir votre plateforme afin de minimiser les risques de malware et de piratage en tout genre. 

IPE : la nouvelle solution de sauvegarde tendance

Il existe également une autre solution pour mieux protéger vos données en ligne : IPE. C’est une plateforme de sauvegarde en ligne. 

Bien mieux que le simple Cloud, cette dernière propose une sécurité contre la perte de données, et ce, après un piratage, un malware ou une simple fausse manipulation sur votre plateforme.  Différentes formules vous sont proposées en ce sens : une sauvegarde locale  sur un support que vous pouvez contrôler et voir physiquement ou  une sauvegarde externalisée dans un hébergeur qui se trouve en France. Dans les deux cas, vous profiterez d’un accompagnement professionnel et sur mesure pour la mise en place des protocoles de sauvegarde et leur mise en place au sein de votre entreprise. 

Avec IPE, vous avez la possibilité de choisir et de faire évoluer la capacité de stockage de votre espace. Mais en plus, les experts peuvent restituer vos données perdues depuis 30 jours maximum. Il suffit de quelques  clics sur la plateforme de IPE pour en savoir davantage et souscrire à une offre. 

Une question de mot de passe et d’identifiants

Mais au final, les fuites et les pertes de données sont dues à des problèmes de mot de passe et d’identifiants.  Cela s’applique aussi bien pour les professionnels que pour les simples particuliers. 

Si vous avez tendance à utiliser les mêmes mots de passe pour tous vos comptes, vous augmentez les risques de piratage. Et il y a aussi certains codes qui ne sont pas recommandés par les professionnels de la sécurité en ligne, car ils sont trop évidents : les dates d’anniversaire, les suites de chiffres 1234, les suites de lettres AZERTYUIOP, etc. 

Pour des comptes plus sécurisés en ligne, il est conseillé d’utiliser des majuscules, des lettres et des chiffres dans vos mots de passe. 

mlconseil